+33 1 49 44 56 80 info@plastil.fr

Au départ de l’Aiguille du Midi

Une équipe de 7 personnes du groupe PLASTIL a réussi l’ascension du Grand Paradis situé à 4061 mètres d’altitude dans les Alpes. A l’origine du projet, le souhait du dirigeant, de faire partager sa passion de la haute-montagne, née dans le parc de la Vanoise à l’âge de 14 ans.

Les participants, tous volontaires, venaient de différents sites industriels : Massy (91), Fontenay (94), St léger-sous-Cholet (49), Maulévrier (49). Toutes les tranches d’âges étaient également représentées, 22 ans pour le plus jeune participant et le plus récent arrivé dans la société grâce à un contrat d’apprentissage et le plus ancien 62 ans.

Guidée par 2 Guides de haute-Montagne de l’Ecole Nationale de Ski et d’Alpinisme de la vallée de Chamonix, l’expérience fut riche et multiple : Esprit d’équipe, vie en collectivité, dépassement de soi, contemplation de la nature, prise de conscience du réchauffement climatique.

Tous les participants étaient novices sans expérience de la haute-montagne. C’est un environnement particulièrement hostile, qui se caractérise par un faible taux d’oxygène, un abaissement fort des températures souvent accru par le vent, qui peut se révéler soudain et redoutable. Aussi, la fiabilité de la prévision météo est importante.

Une bonne condition physique et un mental fort ont été des facteurs essentiels dans la réussite de l’événement. Une course de préparation, la traversée de la vallée blanche entre l’aiguille du midi et la pointe Helbronner en Italie, ont permis aux participants de se familiariser à la marche en crampons sur glacier, au maniement du piolet et de s’acclimater.

Le parcours de la course, on parle de course pour une ascension, ne présente pas de difficultés techniques particulières, mais le dénivelé positif de plus de 2000 mètres, la haute altitude associée à un départ dans la nuit à la lueur des frontales, sont très éprouvants et ont nécessité beaucoup d’encouragements de la part de nos guides, compagnons attentifs à notre sécurité, et prodiguant les conseils techniques nécessaires et adaptés à chacun.

Chaque membre de la cordée était relié à son compagnon par une corde spécialement conçue pour amortir une éventuelle chute dans une crevasse, principal danger de la course, ou un dévissage dans la pente raide.
En conclusion cet événement a permis de vivre avec intensité, partager des valeurs fortes et renforcer la cohésion des équipes.

C’est aussi un chemin personnel, chacun y puisera pour sa propre expérience et propre vision, point de départ pour de nouveaux challenges, prise de conscience, changement d’habitudes.

Les participants : Bousseau D. ; Lecomte J. ; Legeais C. ; Le Clainche T. ; Menenteau Th. ; Owiesny ML. ; Rosel C.

Les Guides : Marsigny F. ; Chabot A.

Le mot du guide

« Je voulais adresser un grand merci à tous les participants qui par leur motivation et leur enthousiasme ont contribué à la réussite de cette entreprise. Il en va en montagne comme dans la vie, c’est dans l’adversité que les tempéraments se révèlent. Et la présence et la compréhension de l’autre permet souvent de franchir les obstacles rencontrés avec succès lorsque la somme des énergies se tourne vers un objectif commun. Cette ascension du Grand Paradis, ne fut facile pour personne, mais chacun par sa motivation à contribuer à la pleine réalisation du projet, contribuant à placer Plastil au sommet »